La lombalgie chronique

Qu’est-ce une lombalgie chronique ?

La lombalgie chronique s’installe suite à un lumbago mal soigné ou à un traumatisme, parfois même à une arthrose vertébrale.

Agaçante et crispante à la longue, la douleur irradie dans le bas du dos, soit constamment, soit pas poussées entrecoupées de phases de rémission, épisodiquement en tout cas de manière  prolongée, c’est-à-dire durant plusieurs mois.

Qui dit lombalgie chronique, dit sensation de blocage qui s’accroit au moindre mouvement trop physique ou inconfortable (marche ou position assise prolongées, long trajet au volant…). Nous croyant  à tort, l’apaiser en se reposant allongé, or, le repos chronique ne vient pas à bout d’une lombalgie chronique.

La lombalgie  chronique résulte en fait de la détérioration des disques vertébraux, qui s’usent, s’abiment ou subissent un grand choc. Ils sont dès lors atteints d’arthrose, et les ligaments en sont irrités. Mais dans la  majorité des cas, la lombalgie apparait suite à des contractures musculaires dues à des mauvaises positions et à des micro-traumatismes…

Parfois, la lombalgie n’est que le symptôme d’une infection, d’une tumeur,  d’un rhumatisme ou tout autre maladie touchant les organes avoisinants. Elle peut en gros, être d’origine inflammatoire, mécanique en cas d’arthrose ou viscérale (appareil urinaire, reins, moelle épinière ou aorte infectés) . Si la douleur persiste, il serait judicieux de consulter un médecin pour établir un diagnostic plus précis.

La douleur  est traitée dans un premier temps avec des anti inflammatoires et  analgésiques et mais il faut aussi avoir recours à la kinésithérapie, au repos temporaire et au port  d’un corset de résine.

Leave a Reply